Rassemblement auto/moto et vitesse Le Vigeant 31 juillet et 1er août 2021

Compte-rendu d’un week-end chargé (31 juillet et 1er août)

 

Pour les membres de l’association, le week-end du 31 juillet et 1er août était chargé. Nous avions en effet deux évènements en parallèle : une course de vitesse au DCF pour Quentin et un rassemblement auto/moto dans le cadre de la fête de la cale de Vignonet (33330), village qui accueille et soutient notre association.

 

Rassemblement Vignonet : un moment chaleureux dans une ambiance des plus fraiche !

Côté rassemblement, la journée s’est plutôt bien passée malgré une météo aléatoire. Nous avons accueilli des modèles peu communs cette année, en provenance du soleil levant : Nissan R34 GTT, Datsun 280Z, Mazda RX7 FD3R, … Les curieux ont pu admirer les différents véhicules et échanger avec leurs propriétaires, tandis que ces derniers profitaient d’un agréable et copieux repas le midi, afin de lutter contre la fraicheur ambiante. La journée s’est clôturée par une balade sur les petites routes de campagne autour de Saint Emilion, sans oublier de traverser cette cité médiévale et ainsi mettre de l’ambiance pour les touristes. La journée s’est terminée par le repas du village avec un sublime feu d’artifice.

 

Course de vitesse circuit du Val de Vienne : une course contre la montre sur piste et dans les stands

Côté course, le programme se déroulait sur deux jours. Ce week-end a été particulièrement chargé pour Quentin, avec une belle dose d’adrénaline.

Parti en deuxième ligne grâce à de superbes qualifications (1’48’’491), il chute lors de la première manche le samedi après avoir pris la troisième place et amélioré son chrono en 1’46’’751, en arrivant un peu vite sur le virage dit du « trop vite », virage surement bien nommé !!! Heureusement, cette chute est sans conséquence pour le pilote ; la moto quant à elle nécessite des soins. La solidarité au sein du DCF étant toujours présente, il arrive à réparer la moto grâce aux pièces cédées par divers concurrents. Il lui aura tout de même fallu 6h00 de mécanique, jusqu’à 22h30, pour remettre la moto en état de courir. Cela lui permet de s’aligner pour la deuxième manche du dimanche lors de laquelle il finit troisième, après une belle course gérée de main de maître. Cela le motive surement pour la dernière course, la super finale qui réunit les trois meilleurs de chaque catégorie et qu’il remporte haut la main. C’est un beau début de saison que Quentin nous offre. Félicitations à lui.

 

Prochaines étapes pour Mécateam : un rassemblement un soir sur Libourne si les conditions sanitaires le permettent et une course au Mans pour Quentin les 4 et 5 septembre.

 

Quelques photos de ces deux évènements